Nom latin : Puffinus yelkouan
Nom provencal : Martèu dóu vèntre-blanc

Poids : 333 - 480 g
Envergure : 78 - 90 cm
Etymologie: yelkouan signifierait « âme en peine », allusion aux cris plaintifs du puffin
Habitat : îlots rocheux en reproduction et le reste du temps pélagique
Vie sociale : niche en colonies, se déplace en petits groupes
Nidification : pond à même le sol dans une anfractuosité en falaise
Alimentation : poissons, calmars, crevettes, méduses, rejets de pêche
Particularité : espèce endémique de Méditerranée


Ecologie générale de l’espèce et particularités régionales :
Le Puffin de Méditerranée est une espèce endémique au bassin méditerranéen.
Il niche uniquement en milieu insulaire et ne rentre à terre que la nuit venue pour assurer les impératifs de la reproduction. Il fréquente les colonies dès le mois de novembre. La femelle pond un œuf unique fin mars/début avril au fond de fissures de rochers ou sous des blocs rocheux. L’éclosion a lieu en mai et l’envol des jeunes s’effectue pendant la première quinzaine de juillet, période à partir de laquelle les colonies sont complètement désertées. Dès lors les oiseaux restent en mer jusqu’à la prochaine saison de nidification.
Il se nourrit en parts égales de crustacés pélagiques et de poissons qu’il peut aller chercher à plus de 45 mètres de profondeur.


Distribution et évolution des effectifs dans la région PACA :
L’effectif nicheur de la région provençale est compris entre 300 et 400 couples dont 250 à 350 sur les îles d’Hyères et 42 à 50 couples sur l’archipel de Riou.
La population des îles d’Hyères paraît stable, par contre plusieurs colonies ont disparu sur les îles de Marseille (sur la Grande Sablière sur Riou, sur le Grand Congloué) ainsi que des couples isolés (sur Maïre et le Frioul).
En plus de l’effectif nicheur des comptages réalisés à partir des falaises sud de l’île de Porquerolles ont permis de noter la présence de plus de 10 000 oiseaux en mer.

 

© Ph. Robert
© www.sittelle.com
Statuts réglementaires et de protection
Espèce protégée en France
Annexe I de la Directive Oiseaux
Annexe II de la Convention de Berne
Statuts biologiques
En danger   Espèce sédentaire  
En déclin   Migratrice totale
A surveiller Migratrice partielle  
Nicheur Localisé
Rare
Commun
Hivernant
Localisé
Rare
Commun

Maquette © Michel Belaud